Quelles précautions prendre pour conserver mes e-liquides ?

Depuis quelques années, la cigarette électronique a le vent en poupe. De plus en plus de fumeurs se tournent vers ce dispositif. Cette tendance est justifiée par ses bienfaits curatifs et pratiques. Elle est non seulement moins nocive que la cigarette classique, mais en plus, elle est plus durable que cette dernière. L’e-liquide, qui la compose est même conservable. Voici quelques astuces pour conserver des e-liquides.

Respecter la date limite d’utilisation de l’e-liquide

La première et meilleure astuce pour conserver des e-liquides, serait de respecter leur date limite. Certes, ils peuvent être conservés dans un flacon pendant des mois, voire des années. Toutefois, leurs effets ne sont pas permanents. Au-delà de leur date de péremption, ils ne pourront plus être consommés sous peine de produire des effets indésirables.

Il est à noter que la date limite d’un e-liquide dépend aussi de la durée de vie de ses ingrédients. À titre d’exemple, le propylène glycol et la glycérine végétale disposent d’une durabilité d’environ 2 ans. Quant à la nicotine, elle est conservable jusqu’à 5 ans. Un e-liquide contenant de la nicotine est donc plus persistant. De même, un flacon d’e-liquide déjà ouvert dispose d’un temps d’utilisation plus limité. Sa durée de consommation dépasse rarement les 6 mois.

Conserver l’e-liquide à l’abri de la chaleur et du froid

Une autre façon pour conserver des e-liquides, est de les garder dans un endroit sec, avec une température ambiante. Il faut éviter à tout prix la chaleur. En effet, cela peut modifier la saveur de l’e-liquide. Au pire, elle peut même changer les compositions de ce dernier et le rendre ainsi, plus toxique. En parlant de chaleur, il faut aussi éviter l’exposition des e-liquides au rayon UV, car cela impacte sur leur qualité. En échange, privilégiez les endroits sombres comme les placards ou les tiroirs.

Il ne faut pas non plus stocker les e-liquides à l’intérieur des réfrigérateurs puisqu’ils ne résistent pas au froid. La meilleure température à préconiser est donc de 18 °C.

Limiter la quantité d’air dans le flacon

L’air peut également modifier la qualité des e-liquides, alors il faut limiter au maximum sa quantité à l’intérieur du flacon.
Pour commencer, il faut toujours fermer le flacon dès lors que vous ne l’utilisez pas. Cela permet d’empêcher l’entrée d’air. Veillez à vider tout un flacon avant d’en utiliser un autre. Non seulement, cela permet de réduire la quantité d’air, mais en plus, c’est un moyen efficace pour économiser vos e-liquides. Pour terminer, essayez de remplir au maximum vos flacons si vous fabriquez vous-même vos e-liquides.

Existe-t-il des e-liquides adaptés aux vapoteurs débutants ?
Les différentes familles d’arômes de e-liquides : fruitées, gourmandes, tabac…